Des voies réservées pour les bus à Abidjan ?

Qui dit lundi matin, dit retour des embouteillages à Abidjan. J’avais réussi jusqu’à présent à éviter les heures de pointe. Hier, j’ai fait le plein de bouchons : plus de 2h30 en tout.

C’est justement pour parler des transports à Abidjan et en Côte d’Ivoire que je suis allé rencontrer Zoro Bi Nagoné, économiste des transports et secrétaire général de l’Union africaine des transports publics (UATP).

Zoro Bi Nagoné

Zoro Bi Nagoné constate que plusieurs villes africaines (Lagos, Johannesburg) ont mis en place avec succès des systèmes de BRT / Zoro Bi Nagoné explains that several cities in Africa (Lagos, Johannesburg) have introduced BRT with good results

Lors de cet entretien, il a évoqué l’avenir des transports publics dans la capitale économique ivorienne et notamment l’option du « bus en site propre » ou « bus à haut niveau de service » (« bus rapid transit », BRT, en anglais). Moins cher à mettre en place que le tram ou le métro, mais qui permet de transporter presque autant de passagers.

Zoro Bi Nagoné a également répondu à mes questions sur le prix élevé du transport de marchandises en Afrique.

Dates à retenir : pour les passionnés de transports publics qui voudraient aller découvrir le BRT de Johannesburg, l’UATP tiendra son prochain congrès dans cette ville du 6 au 9 octobre 2014.

Reserved lanes fo buses in Abidjan?

Monday morning means: the return of the traffic jams. Until now, I had managed to avoid the worse hours. Yesterday, I spent more than 2 and a half hours stuck in the traffic.

That’s precisely because I wanted to talk about transport in Abidjan and Ivory Coast that I met Zoro Bi Nagoné, transport economist, secretary general of the African Association of Public Transport.

La construction de cet échangeur et du 3e pont d'Abidjan doit régler une partie des problèmes d'embouteillages / The construction of this interchange and of Abidjan's third bridge is supposed to solve some of the traffic jam problems

La construction de cet échangeur et du 3e pont d’Abidjan doit régler une partie des problèmes d’embouteillages / The construction of this interchange and of Abidjan’s third bridge is supposed to solve some of the traffic jam problems

During this interview, he told me about the future of public transport in the Ivorian  economic capital and mentioned the option of BRT, « bus rapid transit », like being a good option for developing countries. It’s cheaper to build than a tram or a subway and it can carry fast as many people.

Zoro Bi Nagoné also answered my questions about the expensive prices of freight transport in Africa. [Unfortunately is the interview only in French.]

Publicités
Cet article, publié dans Côte d'Ivoire, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Des voies réservées pour les bus à Abidjan ?

  1. Ping : Accra, reine des embouteillages ? | Afrique : Aller (pas) simple

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s